compteur

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Défection de touristes étrangers cet été en France

Parmi les deux millions de touristes étrangers attendus pour les JO de Paris 2024, du 26 juillet au 11 août, dont la plupart d’ entre eux ont effectué leurs réservations d’ hébergements et acheté leurs billets voici déjà plus de six mois ; un certain nombre de défections sont enregistrées, de touristes Européens, Américains, Canadiens, Japonnais, Australiens et autres qui renoncent à leur séjour à Paris pour assister aux JO…

Pour deux principales raisons – dont la première celle liée au risque d’ attentats terroristes et de l’ insécurité, n’ est pas, en fait la plus importante… Car la deuxième raison, celle liée au « paysage politique et social » de la France depuis le 9 juin 2024 et encore plus depuis le 7 juillet, inquiète davantage les touristes étrangers…

 

De surcroît, les dispositions prises à Paris pour la circulation en voiture – et pour le stationnement – ainsi que pour les déplacements des piétons, vont être en pratique, au quotidien et partout dans Paris, de nature à ne « pas faciliter les choses » ( il faudra être muni d ‘une sorte de « pass » ou de badge, d ‘un « QR code » ) … Un véritable « parcours du combattant » d’ une grande complexité…

 

Dans le contexte de tensions internationales accrues entre grandes puissances, de guerre en Ukraine, de conflit Israélo Palestinien Hamas Hezbollah, et en particulier en France, d’ insécurité liée à des manifestations violentes de minorités agressives, de « paysage politique et social » incertain et potentiellement explosif… Comment ces JO, censés être un moment de « paix universelle, de concorde, de suspension des tensions et de partage dans la fête et dans l ‘émulation, peuvent-ils – en 2024 à Paris et en France (et vu dans le monde) – avoir encore un sens ? Le sens originel des JO ?…

 

 

Écrire un commentaire

Optionnel