compteur

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La pensée du Jour (rire)

« Mon grand-père me disait toujours : n’ ayez pas peur de ceux qui vous détestent, mais faites attention à ceux qui font semblant de vous aimer »…

Je dis qu’ il y a pire que ceux qui font semblant de vous aimer : ce sont ceux et celles qui vous aimaient vraiment et puis un beau jour, pour un propos de vous qui les a choqué, vous ont claqué la porte au nez pour toujours… C’est vraiment les pires ceux là !

Oui, c’est vrai, y’a des propos qui choquent, qui dérangent, qui vous valent des volées de bois vert… Mais les vrais amis restent des amis ! Ils vous prennent dans leur cosmos tels que vous êtes, ce qu’ils retiennent c’est le meilleur de vous à nul autre pareil !

Ceux qui vous détestent, eux et elles, d’ une certaine manière ils vous inspirent, ils donnent de la dimension, de l’iconoclaste, de l’ humour noir, de l’ insolence, aux bras d’honneur que vous leur faites ( et ça vous ramène, mine de rien, des amis en plus )…

Quant à ceux qui font semblant de vous aimer, à partir du moment où ils vous emmerdent pas, qu’ils vous laissent dire, qui, pour ne pas vous zapper, vous smilent… Ils sont tous de l’« ennemour généralisé » qui singe l’amour ( parfois assez lamentablement il faut dire) Mais… l’« ennemour » c’est pas de la haine ( même si ça peut faire autant de mal que la haine – mais ça c’est une autre histoire)…



Écrire un commentaire

Optionnel