compteur

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les partis d' extrême droite en Europe, favorables à l'autoritarisme de Poutine

Victor Orban premier ministre d’ une Hongrie anti Union Européenne, et d’ extrême droite, lors de son entrevue avec Vladimir Poutine, espère « régler » le conflit entre la Russie et l ‘Ukraine, et se poser en « négociateur mettant un terme à la guerre en Ukraine menée par l ‘armée russe depuis le 24 février 2022…

S’ il réussisait en ce sens, il ouvrirait les portes à la Russie aux ambitions de Vladimir Poutine d’ exercer une pression sur l ‘Europe, aidé en cela par la politique que mènerait le RN en France, favorable à l’autoritarisme nationaliste de Poutine et de son parti Russie Unie auquel adhèrent – de plein gré ou tacitement – beaucoup de russes…

Car ne nous y trompons pas, la négociation, dans la vision de Victor Orban , se ferait au désavantage de l’ Ukraine… Et par là même, renforcerait le pouvoir de la Russie, sans doute d’ une manière « plus efficace » - et plus pernicieuse – qu’ un conflit armé entre des pays de l’ UE et la Russie… D’autant plus qu’en novembre 2024, aux Etats Unis d ‘Amérique, Donald Trump serait élu, ce qui mettrait fin à l ‘aide à l ‘Ukraine, et également fin à l’ alliance avec l ‘UE qui devrait « se débrouiller seule » et désunie avec l’ arrivée de partis d’ extrême droite dans quelques uns de ses pays, tous ces partis étant favorables à l’ autoritarisme du régime de Vladimir Poutine…

 

 

Écrire un commentaire

Optionnel