compteur

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Paroles et Visages - Page 3

  • Quel sera le nouveau visage de la "liberté" d'expression ?

    Notez les guillemets à liberté…

     

    Il y a déjà en ce qui concerne la liberté d’ expression dans « presque tous les pays du monde » y compris dans les pays autoritaires où la population est encadrée, surveillée d’ encore plus près qu’ en France, en Europe, aux États Unis d’ Amérique… Des limites qui, certes, n’ existent pas comme existeraient des clôtures, des barrières, des portes fermées, des intrusions effectives d’autorités de police dans la vie privée des gens en Russie, en Chine, en Iran, dans les pays de dictature… Mais existent néanmoins sous la forme, dans les espaces d’ expression écrite, imagée, de séquences filmées ; de « systèmes de modération » ou « chartes » qui fonctionnent avec de l’ intelligence artificielle (des algorythmes)…

     

    Et à ces « chartes » ou « systèmes de modération » s’ ajoute – ce qui est il faut dire « encore plus efficace » pour le Pouvoir en place, pour l’ ordre établi, pour le Régime politique de tel ou tel pays… L’ indifférence du plus grande nombre par le fait de ne pas réagir, de ne pas répondre, de « zapper » ; ou plus insidieux, plus pervers, plus discriminatoire… La condescendance, le mépris, la moquerie, l’injure polie… Et lorsqu’ il y a réponse, la remarque qui infirme, qui démolit et essaye de « prouver le contraire »…

     

    Que faut-il craindre en matière de liberté d’ expression notamment sur internet, avec le Rassemblement National au pouvoir ?

    Déjà, tout ce que la technologie du numérique et des logiciels avec leurs algorythmes a mis en place depuis une quinzaine d’années et qui s’ est perfectionné, et qui limite, modère, censure… Autrement dit, avec le Rassemblement National au pouvoir, de ce côté là « ça changera pas grand chose » (sinon que ça va se développer et se perfectionner selon l’ évolution et les innovations de la technologie)…

    Déjà, aussi, ce qui existe sur les réseaux sociaux, sur les forums et les blogs, en matière d’ indifférence, de non réponse, de non réaction, de condescendance, de mépris, de remarque qui infirme et démolit… Autrement dit pour le Rassemblement National au Pouvoir, « ça changera pas grand-chose »(sinon que l’indifférence, le mépris et la condescendance « enterreront » encore davantage les personnes qui n’adhèrent pas à l’ Ordre en vigueur…

    « Tu pourras toujours dire ce que tu veux »… En France… Sauf que, désormais, ça sera encore plus zappé qu’avant…

     

    Le « nouvel ordre » plébiscité, attendu depuis plusieurs années, par des millions de gens en France, dans un ordre qui existe déjà depuis plus de quarante ans tous régimes successifs confondus sous la forme d’ adhésion à l’ opinion dominante… Le « nouvel ordre » donc, qui entre dans les esprits avec les mots qui « courent les rues et les murs du Web », et auquel adhèrent des millions de gens dont on suit les « storie ‘s » et les « scoops du jour » - et les imprécations contre tout ce qui dérange et offusque « à longueur de journée »…Zappera toujours les indociles, les « mal venus », les penseurs, les contestataires de l’ ordre en place… ( Bon, oui, c’est « peut-être vrai » : y’ a quand même quelques crétins qui seront balayés dans l’ affaire – on en conviendra)…

     

     

  • Retour aux "valeurs traditionnelles"

    Le Président Russe Vladimir Poutine estime que de nombreux européens souhaitent un retour aux « valeurs traditionnelles » et assure que son pays la Russie, devient le porteur de la culture traditionnelle européenne…

    « C’est tout dire » ! Et autant dire que Vladimir Poutine « voit d’un bon œil » - en particulier – le vote des Français le 9 juin 2024 qui met en première ligne de la scène politique en France, le Rassemblement National !

    « Il se trouve » que « c’ est ce qui convient » à – pour ainsi dire – plus de la moitié de la population Française ( si l’ on ajoute aux 31 % d’ électeurs de Jordan Bardella, environ 25 % de gens qui n’ ont pas voté mais sont « favorables » à l’ arrivée au pouvoir du Rassemblement National)…

    Il ne manque plus que la victoire de Donald Trump en novembre 2024 aux élections présidentielles des Etats Unis d’ Amérique…

    « Du coup », les pays « tiers » ( et en voie de développement) en Asie, Afrique, Amérique du Sud, qui – soit dit en passant – du moins pour les plus privilégiés d’entre eux et par extension les « accédants à un « mieux vivre et donc mieux et plus consommer, vivent au quotidien à l’ Occidentale – avec Poutine chef de file et son parti Russie Unie, ne peuvent que se réjouir de voir « tomber » et s’ affaiblir cet Occident qu’ ils détestent, dont ils veulent voir abolir nos libertés démocratiques sous la pression du « Poutin’ Trumpisme » ( le « Nouveau Système » qui se profile à l’ échelle de toute la planète…

    Aussi, l’ arrivée de l’ armée de Poutine après avoir écrasé l’ Ukraine, « jusqu’ à l’ Atlantique » n’ est-elle pas forcément tout à fait « sur le modèle du IIIème Reich d’ Hitler… Mais se fera-t-elle « économiquement et culturellement dans une domination et dans un encadrement politique, administratif, en somme une sorte de « mise sous tutelle autocratique et policière »…

    Quant aux Islamistes radicaux et à leurs branches – Daesh, Boko Haram, Al Qaïda, les Talibans et compagnie – qui veulent abattre l’ Occident des démocraties et des libertés… Ils n’auront alors plus besoin de commettre des attentats comme ils le font depuis quinze ans… Puisque d’ autres qu’ eux (la coalition Trump/Poutine/Xi Jinping/Erdogan) aura suffisament frappé fort ! ( et beaucoup plus de monde!)…



    Il semble que cette analyse que je fais de la situation actuelle – en France, en Europe et dans le monde – ne soit pas partagée très loin s’ en faut, par beaucoup de personnes dont les « activités expressionnelles martel’tambourinant » s’ exercent sur les réseaux sociaux…

    Trop surdimensionnée dans le pessimisme sans doute…

    Pourtant, et c’ est « paradoxal »… Dans des lieux de France qui furent des « Vercors de la Résistance » en 1944, et où les nazis ont torturé, fusillé, assassiné, déporté des jeunes de vingt ans et moins… Où l’ on vient de célébrer par des cérémonies commémoratives le 80ème anniversaire du Débarquement du 6 juin 1944 sur les plages Normandes, et cela dans le recueillement et dans l’ émotion et avec des discours appropriés… En ces mêmes lieux souvent ruraux de « bons villageois attachés aux valeurs républicaines et aux traditions », l’ on vota à plus de 50 % pour le Rassemblement National – qui bien sûr « n’a plus rien à voir avec le nazisme », n’ est pas non plus « d’ extrême droite » … Mais au sujet duquel personne, absolument personne ne se demande un seul instant comment le RN fera pour « réindustrialiser la France, vaincre le chômage, donner du pouvoir d’ achat aux gens, humaniser les services publics et les maisons de retraite ( et bien d’ autres choses encore) » sachant que le dit RN est pour plus de droits aux patrons et aux possédants, pour les lobbys, les milliardaires, les actionnaires, les grands groupes qui eux tous, n’ ont qu’ un même objectif celui de la rentabilité et du profit !?… Comment « à la fois » faire du pouvoir d’ achat et de la qualité de service public ET en même temps encourager les riches ultra riches à être encore plus riches et plus rapaces !?

    Sommes nous à ce point aveugles avec des yeux voyants ?

    Bon oui c’ est vrai, l’ immigré du genre islamiste infiltré dans le flot des réfugiés, ou encore du genre « y’a bon le potage sans débourser un sou et sans se fatiguer au boulot » il y est pour quelque chose dans le foutoir !

    Et la dette de la France de 3000 milliards d’euros : comment financer déjà la construction de prisons afin d’interner davantage de délinquants, sans emprunter ?



  • L'assemblée nationale est dissoute ...

    Une décision grave, très grave… Et qui se révèle inéluctable.

    C’est là, en effet, la dissolution de l ‘assemblée des élus, l’ une des prérogatives du Président de la République dans le cadre de la constitution de la 5ème république.

    Nous sommes – c’est une réalité dans notre pays la France en 2024 – bien plus que les 31 % des électeurs de Jordan Bardella, contre :

    -Le « poulet brésilien » et les importations américaines, asiatiques, africaines ( voire même russes pour le pétrole et le gaz) qui « plombent » notre économie et nous empoisonne…

    -La désindustrialisation et la mise à mort ( ou sous tutelle) de notre agriculture…

    -L’ islamiste infiltré dans le flot des migrants qui se fond dans la population locale d’ une cité, d’ un quartier…

    -Une Justice dont la préoccupation principale est de réhabiliter des criminels endurcis (la « politique de l’ intellectuel qui croit au dialogue en face de l’araignée géante carnivore)…

    -La cherté croissante des produits alimentaires, et énergétiques -gaz, électricité…

    -Les « déserts médicaux » …

    -Ce qui rend difficile notre vie quotidienne ( contraintes et procédures liées au numérique et à la robotique)…

    -La déshumanisation dans la relation ( technologie des automatismes et des systèmes de gestion)…

    -La politique de l’école et de l’enseignement depuis 40 ans avec ses réformes visant à individualiser plus qu’ à transmettre des savoirs…

    Outre les 31 % d’ électeurs réels de Jordan Bardella ( qui sont allés voter le 9 juin 2024) il y a aussi environ 25 % de « non électeurs » ( par indifférence, pour toutes sortes de raisons) qui adhèrent ou se sentent proches du Rassemblement National)… Donc, plus de la moitié de la population française… Et encore aussi, contre ce que je dis plus haut, sont des gens qui, comme moi, ne votent pas pour le RN…

    Le « problème » - en grande partie occulté sinon rejeté et pas considéré en tant que problème – c’est que dans le monde de 2024 et des années qui viennent, nous ne sommes plus, plus du tout dans le monde d’ avant le 24 février 2022… Où quasiment seuls, le pouvoir d’achat, la difficulté de vie au quotidien, les problèmes de société, dominaient dans les débats politiques, réseaux sociaux, discussions, actualités, tout cela dans le contexte de l’économie de marché mondialisé dirigée et décidée par les dominants, les lobbys, les gouvernements…

    Il y avait, certes, avant 2022 et depuis 2012, la menace islamiste terroriste qui pesait, en plus des difficultés de vie au quotidien et des problèmes de société…

    Mais depuis le 24 février 2022 il y a le retour de la guerre en Europe avec l’invasion et l’ attaque de l’ Ukraine par la Russie… Et toutes les conséquences que cette guerre menaçant de s’ étendre, entraîne … Ce qui pourrait à brève échéance changer radicalement notre mode de vie dans les pays de l’ Union Européenne ( « du coup » le pouvoir d’achat, l’accès aux produits énérgétiques en particulier, seraient fort malmenés, ainsi que le confort, que la sécurité auxquels nous sommes habitués depuis le début des années 1950)…

    De « cela » le Rassemblement National n’ en parle pas… Il serait même favorable à un dialogue avec Poutine – quoique ne désaprouvant pas une assistance à l’armée ukrainienne ( mais sans envoi de matériel de guerre susceptible de frapper des installations militaires sur le sol russe)…

    C’est une évidence : avec moins d’aide ou une aide limitée, à l’ Ukraine, la Russie poursuivra son offensive et parviendra à vaincre… Et l’Union Européenne ( ce qu’il en restera après la montée des partis d’ extrême droite partout en Europe) ne sera plus en sécurité… Et cela en sera fini de nos aspirations à une vie « meilleure, plus juste », dans le « développement durable »… Tout ce que l’ on déplore aujourd’hui, dont on se plaint, et qui fait l’ essentiel de nos débats, sera dépassé de très loin par ce qui va nous « tomber sur le coin de la figure » et nous faire très mal, bien plus mal que tout ce qui nous fait du mal aujourd’hui…





  • La ligne Maginot version 2024

    Notre « ligne Maginot » en 2024, pour les pays de l’ Union Européenne et en particulier pour la France, ce sont nos valeurs républicaines reprises « à quelques nuances près » du Rassemblement National en France et partis similaires en Union Européenne à la gauche social démocrate en passant par les partis en France Macroniste et dans les autres pays de l’UE l’équivalent du Macronisme…

    «À quelques nuances près » c’est à dire en ce qui concerne les nuances, le soutien à l’ Ukraine, en quelque sorte « modéré » par les partis d’ extrême droite et par la gauche social démocrate (« modéré », de peur de la réaction de Vladimir Poutine – forcément agressive voire nucléaire)…

    Et il y a cette « idée » - c’est surtout cette « idée » qui domine, plus encore que la peur de la menace réelle – que la Russie de Poutine si elle gagne la guerre contre l’ Ukraine, n’ ira jamais jusqu’à l’Atlantique… ( Que ce n’est point là « paraît-il » le but de Vladimir Poutine )…

    Mais … « Va-t’en savoir ce qu’ il a dans la tête cet enfoiré de Poutine » !

    En 1938, pas un Belge, pas un Hollandais, pas un Français ni un Anglais pensait qu’Hitler irait jusqu’à l’Atlantique. Il y avait la ligne Maginot, véritable forteresse et construcrion militaire de plusieurs centaines de kilomètres de longueur, depuis le Pas de Calais jusqu’à l’ Alsace en pensant par les Ardennes. « Infranchissable la ligne Maginot » disait-on à l’ époque !

    « Paraît-il » aussi, que 1938 et 2024 c’ est « pas le même contexte géopolitique », que « c’est pas comparable » ( même si ça y ressemble)… Certes…

    « Paraît-il » que la menace que fait peser Poutine sur l’Europe – à commencer par les pays de l’est européen – serait une vision orchestrée afin de réorienter une opinion publique préoccupée par son quotidien de vie et par les « problèmes de société » les plus sensibles…

    Certes… Il y a de tout cela en partie…

    La peur a toujours été une arme lourde que le pouvoir en place utilise…

    N’ empêche que la « ligne maginot » qu’ est en 2024 nos « valeurs républicaines » n’ arrêtra pas Poutine…

    Et, qu’aux élections européennes du 9 juin 2024, plus il y aura d’élus de partis d’ extrême droite, et moins il y aura d’ aide pour l’ Ukraine… Et moins d’ aide à l’ Ukraine c’ est en perspective la victoire de la Russie de Poutine…



  • Forum économique de Saint Petersbourg

    Vladimir Poutine au forum économique de Saint Perterdbourg (Davos Russe) affiche les liens privilégiés de sa Russie avec les pays du « Sud Global » en particulier la Chine, l’Iran et le Zimbabwe – et autres pays africains et d’ Amérique du Sud… Mais aussi avec… Les Talibans ! Les Talibans oui, avec lesquels Poutine entend « construire une relation » !

    Les Talibans on le sait, en tant qu’ Islamistes « purs et durs », fanatiques et guerriers, sont de la même engeance que Daesh, Boko Haram, Al Qaïda, le Hamas, le Hezbollah, et tous les djihadistes…

    Et ce sont « ces gens là », ces assassins, ces fanatiques, ces barbares Talibans et islamistes radicaux, que Poutine armerait ? Car oui, il va leur vendre des armes !

    Le président Ukrainien Volodymyr Zelensky voit juste quand il dit qu’il ne faut surtout pas que la Russie gagne la guerre !